Réfection structure Coupé de Ville 56

2ème partie: réfection de la structure     ( Cliquez sur toutes les photos pour agrandir)

Décembre 2007

Suite des opérations...
La voiture part chez un ami qui dispose d'une cabine de sablage. On a remonté, sommairement, les deux trains de roue juste pour pouvoir la déplacer.

Premier travail démonter la bloc avant qui est en aluminium, fixé par quelques "clous" et par pliage sur les montant de porte et sur la bas de la baie de pare-brise et cloué aussi au niveau des montants de toit avec une jonction-finition en étain.

Pour détacher au niveau des montants de toit, il faut d'abord faire fondre l'étain:

Il y a une sacrée couche d'étain, pas loin d'un cm
Quand l'étain est enlevé, il y a 3 clous à détacher et puis ça lâche

Prochaine étape, retirer les bas de caisse après avoir fait des gabarits pour la reconstruction.

Pas simple sur ce modèle de voiture, le bas des ailes recouvrant le bas de caisse, donc tôles superposées soit un fameux nid à rouille, on va le voir sur le bas de l'aile arrière. Nous avons essayé de retirer le bas de caisse en l'abimant le moins possible pour le garder comme modèle pour la reconstruction en plus du gabarit qui a été fait sur la voiture. Nous aurions pu le faire bien plus rapidement avec la disqueuse mais on a privilégié un dépointage progressif et l'utilisation d'une "dremel" pour couper au plus près les cordons de soudures continus.

Bas de caisse déposé laissant voir un longeron en bon état (ce sera différent du côté passager):

Le pied de porte avant est bon, juste de la corrosion superficielle qui sera retirée par le sablage:

A l'arrière c'est moins bien, il faudra reconstruire:

L'intérieur du bas de caisse Fabrication du gabarit

Après avoir déposé le bas de caisse gauche et avoir constaté un état rassurant, on s'est attaqué au côté droit que nous savions beaucoup plus malade. Et nous ne nous étions pas trompé dans notre pronostic.
Les deux pieds de portes sont morts et le longerons est aussi "touché".
On va donc déposé complètement les pieds de porte et ce n'est pas rien. Nous nous retrouvons devant une superposition de tôles parfois pointées parfois soudées, le tout tellement rouillé qu'on ne sait plus rien repérer...
Après nous retirerons la face du longeron pour la refaire. Cette face déposée, ,nous donnera accès à l'intérieur du longeron qui pourra alors être facilement sablée. Les heures passent vite mais nous n'avons pas l'impression d'avancer...

L'arrière droit avant démontage

L'arrière droit se dégage, j'ai entouré un trou dans la face du longeron, il y en a beaucoup d'autres

L'avant droit que l'on va déposer en fin de semaine

Suite des opérations chirurgicales, la dépose de la face du longeron droit:
D'abord dépointer, +/- 100 trous trous à faire

Enfin on peut constater l'état intérieur

A l'arrière un beau nid contenant encore une jeune souris momifiée mais aussi on peut voir un beau trou de corrosion à l'intérieur du logeron, va falloir encore découper plus loin, pfffffffffffffff

A l'avant la situation est beaucoup plus rassurante, ouf enfin une bonne nouvelle

Dans quelques jours, on commence à sabler et on va enfin pouvoir entamer les greffes.

Juin 2008

Enfin, reprise de nos travaux... 6 mois plus tard...
Nous avons été très longtemps bloqués suite à une panne du matériel de sablage. Et puis depuis le mois de mai, nous avons donné la priorité aux nombreuses balades.
Donc aujourd'hui, avant d'attaquer le sablage, il nous restait encore quelques "mauvaises" tôles à découper:

Avant découpage Après découpage

Et puis on attaque le sablage, en fait c'est David qui s'y colle, le voilà prêt au combat...

Les deuxième et troisième photos: et voilà l'ambiance que cela donne à travers un petit trou dans la porte de la cabine:

Voilà l'aspect après sablage, comme neuf.

Nous n'avons sablé qu'une partie de la voiture. En effet nous avons dû dégager très fort le longeron droit pour retirer tout ce qui était attaqué. La voiture est déforcée. Il faut d'abord reconstruire ce côté là avant de la bouger.

Après le sablage, traitement avec du wash primer pour directement protéger:

Juillet 2008

On commence la pose des rustines.
La face avant du longeron sera reconstituée en deux fois pour ne pas trop déforcer la structure de la voiture.
Voici le premier morceau dans lequel on a fait des petits trous pour la soudure par bouchonnage et les deux gros trous pour pouvoir faire plus tard un traitement avec un produit pour corps creux.
Tous les endroits "refermés" ont été traités avec le wash primer suivi d'un zinguage à froid en bombe.

Voici deux autres pièces prêtes à être soudées, la partie arrondie est un morceau du longeron arrière, l'autre étant un morceau de plancher.

Et voici l'arrière du longeron droit refermé:

Nous voilà en vacances avec l'espoir de bien avancer dans nos travaux.
D'abord finir la reconstruction du longeron:
Fixation de la face avant du longeron:

Voilà le longeron fini, remarquez les trous pour traiter avec produit pour corps creux:

Voici les éléments permettant de refaire le puzzle, avec une photo "avant" et puis "après"

Et voilà le pied de porte avant droit reconstruit avec aussi une photo "avant" et puis "après"

On pensait avoir fait le plus gros du côté droit... Et puis on a regardé l'aile arrière droite:

On est bon pour démonter le bloc arrière comme on l'a fait avec le bloc avant. C'est le seul moyen de tout aller chercher. Et bien voilà encore un gros boulot supplémentaire en perspective...

Août 2008

Ce samedi 30 août, on a "un peu" travaillé sur le coupé... Pas facile de trouver du temps entre le boulot et balades encore nombreuses en cette fin de saison. Il faut bien les faire rouler nos autos, c'est quand même le but...

Refabrication du support d'aile avant droite, cela ne tient pas à grand chose l'aile d'un Coupé de ville mais elle est en alu et donc légère:

avant (en fait le côté gauche qui nous sert de modèle pour la droite)

Et puis on a fini de démonter la face du longeron gauche, pour sabler la semaine prochaine et commencer à reconstruire aussi ce côté là:

3ème partie: démontage et réfection bloc arrière

Ajouter un commentaire