Aronde 1953 JD

Voici l'histoire de la restauration de ma Simca 9 de 1953.

 1ère partie: restauration de la carrosserie dans sa version d'origine

Les photos peuvent être agrandies par un simple clic.

Cette voiture a été achetée en avril 2001 à Alost, suite à une photo reçu d'un ami du club. Il s'agit d'une voiture belge qui était dans son état d'origine à l'exception d'une pompe à essence électrique Mitsubishi et d'un ventilateur électrique.

La photo de l'annonce

Bien qu'elle soit roulante, nous la ramenons, sur plateau, grâce à l'aide de mon frère, et elle arrive chez un ami qui va nous aider dans cette découverte d'une première remise en route d'un ancêtre.

(Clic sur les photos pour agrandir)

Quelques photos de l'état de l'auto lors de l'achat:

(Clic sur les photos pour agrandir)

En mai 2001, remise en état des freins (changement des cylindres de frein et reconditionnement du maître-cylindre)

(Clic sur les photos pour agrandir)

En juin 2001, le pont sur lequel nous travaillons se casse, la voiture tombe sur le côté, ce qui entraine des gros dégats de carrosserie (bas de caisse, porte, toit).

(Clic sur les photos pour agrandir)

Comme la voiture doit rentrer en carrosserie, heureusement chez mon frère qui est professionnel, nous décidons de réparer les dégâts mais aussi de refaire les quelques attaques de rouille, pas très nombreuses. Et puis l'auto recevra une peinture complète dans sa teinte d'origine.

Durant les mois de juin et juillet 2001, réparation et puis préparation et peinture.

Témoin pour ponçage

 

 

Surfacer

  Mise en peinture de

l'intérieur des ouvrants

 

 

                  Peinture

finale

       emballage pour

quelques retouches

Pendant que la voiture est en carrosserie, nous reconditionnons la sellerie. Les banquettes sont démontées et les housses sont portées au nettoyage à sec. Le résultat ne sera pas totalement satisfaisant mais les tissus sont quand même plus présentables. Les tissus des panneaux de portes sont lavés à la machine à laver à basse température. Cependant ces tissus de panneaux ont un peu rétrécis et il faudra les étendre au fer à repasser. Les panneaux sont remontés avec de l'unalit et une couche isolant (frigolite) pour améliorer l'insonorisation. Avant de reposer les panneaux les intérieurs de portes sont recouverts de film plastiques pour éviter le passage de l'humidité.

Panneau Unalit

Etirage

Isolant frigolite

Agrafage

Août 2001: début du remontage avec remplacement des joints de pare-brise et lunette arrière, tous les joints de portes et vitres, joint de finition pour les phares et la moustache. Tous les chromes, moustache, pare-chocs, cercle de phare, support de feux arrières, support des clignoteurs, ont été rechromés (600€).

Avant d'être posés les intérieurs des chromes, sur conseil du chromeur, sont recouvert d'une couche de peinture anti-rouille de marque Hammerite.

       Remontage des

 chromes

 

 

Coulisses de glaces

pose lèche-vitres

pose encadrement

pose panneau

Pose des tapis

 

             Remontage

arrière

En octobre 2001, nous avons terminé cette première phase de restauration, toute la partie extérieure... Il faut bien admettre que c'est travailler à l'envers, on commence généralement par la mécanique pour terminer par la peinture. L'accident du pont en a décidé autrement. Pendant quelques années, nous allons profiter de cette voiture en l'utilisant très régulièrement dans différents rallyes.

-

 

  2ème partie: transformation en Taxi "Tintin"

  3ème partie: restauration mécanique

  4ème partie: liste des sorties

Ajouter un commentaire